Des bonbons fait maison pour Halloween !

Recettes Zéro Déchet et anti-gaspi'
Avant de vous citer les nombreuses recettes possibles, je vais répondre à une question qui a déjà du vous venir à l'esprit : comment les emballer pour les offrir ? 

Soyez créatifs ! Recyclez des boîtes à bonbons ou chocolats, des sachets en organza, des sachets kraft, ou même du simple carton à plier ! Vous pouvez également fabriquez vous-même vos boites d'origami en papier ou carton recyclé ;) Et plutôt qu'utiliser de la colle chimique qui vous amènera du déchet (tube de colle) faites votre propre colle avec un peu de farine et de l'eau !

Recyclez vos épluchures de fruits pour en faire des chips, comme celles de kiwi ou de pomme !

On peut aussi en faire de délicieuses pâtes de fruits !

Ingrédients : 250 g d'épluchures de fruits (ou fruits séchés comme des abricots, des figues, etc...), 1 demi citron, 200 g de sucre (bio et complet), 5 c à s. d'eau.
C'est une recette à adapter
selon les épluchures de fruits que vous choisissez. S'ils sont gorgés d'eau comme des pommes ou des poires, il est nécessaire d'ajouter de l'agar-agar. Normalement, 2 c à c. pour 1 L de liquide suffisent mais comme l'acide (citron) a tendance à réduire le pouvoir gélifiant de l'agar-agar, il faut donc en ajouter plus : 2 c à café. L'agar-agar fonctionne en le portant à ébullition, il gélifie peu à peu les textures en refroidissant. Vous pouvez en trouver dans un magasin bio et vrac de préférence, pour éviter l'emballage. Le but étant d'obtenir une purée et non un jus.

Recette :
  1. Mettre dans une casserole les épluchures, le sucre, l'eau et le jus de citron
  2. Laisser cuire 45 min à petit feu, en remuant quelques fois, jusqu'à ce que les épluchures aient suffisamment ramolli
  3. Si épluchures de fruits gorgés d'eau, c'est le moment d'ajouter l'agar-agar
  4. Couper le feu, et mixer le mélange. Le but est l'obtention d'une purée épaisse
  5. Verser la masse, sur une épaisseur de 7 mm, dans un moule préalablement chemisé de votre papier cuisson réutilisable ou sur une feuille en silicone
  6. Laisser sécher quelques jours à température ambiante (au four par exemple, pour ne pas que de la poussière tombe dessus), jusqu'à ce que cela paraît asséché, compact
  7. Démouler sur une planche recouverte d’une fine couche de sucre, la retourner sur une seconde fine couche de sucre
  8. Découper la masse en carrés ou à l’emporte-pièce de votre choix
  9. Passer les pièces de pâte de fruits dans une tasse remplie de sucre
  10. Laisser sécher encore quelques jours au four, puis ranger ces friandises dans une boîte bien fermée : attention de ne pas les entasser, il faut séparer les couches.

Le sucre (conservateur) et le citron (anti oxydant) garderont les pâtes de fruits safe ;) Et si toutes vos pâtes de fruits ne partent pas à Halloween, rassurez-vous : elles se conservent environ 2 mois !

- Pour les agrumes (mandarines, citrons, oranges...) : https://www.youtube.com/watch?v=YablcHGgln4

Bonbons au jus de fruit

Ingredients (pour 20 pièces environ) : 300 mL de jus de fruits, 150 g de sucre (complet bio), 4g d'agar-agar.

Recette :

  1. Placer le jus de fruits dans une petite casserole, ajoutez le sucre et l’agar agar. Mélangez. Faites bouillir le mélange et bien faire fondre le sucre entièrement
  2. Amener à nouveau à ébullition pendant environ 15 secondes. Placez ensuite dans des petits moules en silicone et laissez prendre le tout (environ 2 heures)
  3. Démoulez les bonbons et...c'est prêt ! ;)
Barres de céréales (remplaçant les Lion, Grany et autres cochonneries néfastes pour la santé, à couper en petits dés pour Halloween ou offrir tel quel) 


Pour 8 barres :
- 180g de flocons d'avoine
- 60g de noisettes concassées
- 60g de pépites de chocolat noir
- 1 banane bien mûre (environ 120g)
- 30g de sirop d'érable

Préparation:

Préchauffer le four à 180°C.

Écraser la banane à la fourchette, la placer dans une petite casserole avec le sirop d'érable, mélanger et cuire sur feu doux 5 minutes afin d’obtenir une sorte de compote.

Pendant ce temps, mélanger les flocons d'avoine, les noisettes concassées et les pépites de chocolat.

Verser la compote de banane dans les ingrédients secs et bien mélanger afin que celle ci soit bien enrobée. La préparation doit être collante et tous les ingrédients secs enrobés de compote.

Tapisser un moule carré ou rectangulaire (type brownie) de papier cuisson réutilisable et verser la préparation, bien la tasser avec une fourchette afin d'éviter que les barres ne s'éffritent après cuisson. La préparation doit bien être compactée dans le moule pour ne faire "qu'un".

Enfourner 20 à 25 minutes.

Laisser tiédir et couper en barres, puis laisser complétement refroidir. Conserver dans une boîte hermétique (pot en verre,tupperware...).

Bon à savoir : Il existe des tas de variantes, il vous suffit de remplacer les ingrédients en gardant les mêmes proportions.

Vous pouvez par exemple remplacer les flocons d'avoine par du riz soufflé, des flocons de blé... ou un mélange de plusieurs sortes de céréales.

Les noisettes peuvent être remplacées par d'autres fruits à coques (amande, noix de pécan, macadamia, pistache...) et/ou des graines (tournesol, sésame, courge, lin, chia, quinoa...)

Les pépites de chocolat par des fruits secs (raisins, abricots, dattes...)

Les liants : (toujours 150g environ)

Le sirop d'érable peut être remplacé par du miel, du sirop d'agave, de la purée de fruits secs (type abricots secs mixés).

La banane peut être remplacée par un autre fruit, qu'il suffit de mettre en compote

C'est une recette à adapter selon les goûts et envie de chacun. Plus d'excuse pour ne pas les faire-vous mêmes ! :-)

Pour Halloween, il vous suffit de couper les barres en carrés et les conditionner comme les bonbons.

Cette recette peut également être au top pour les petits déjeuners/pauses goûter de vos enfants au quotidien tout comme les vôtres au boulot ;)

Graines de courges caramélisées ou enrobées de chocolat

Ingrédients pour un bol de gourmandises :
– 100 g de sucre en poudre (complet bio)
– 1/2 cuillerée à café de jus de citron (2,5 g)  OU 1 cuillerée à café de vinaigre de cidre (5 g)
– 100 g de graines de courges décortiquées
– Facultatif : cannelle en poudre ou autres épices

Recette : 
– Préparer votre feuille de cuisson (réutilisable) ou votre tapis en silicone, posé sur une surface qui ne craint pas la chaleur (comme une épaisse planche à découper en bois)
– Verser le sucre dans une poêle ou une très grande casserole; il doit absolument être en fine couche, sinon le sucre du dessous va caraméliser alors que celui du dessus sera encore sous forme de sucre en poudre
– Ajouter le jus de citron (ou le vinaigre) et placer sur feu moyen/vif
– Remuer uniquement en inclinant la casserole, pas avec une cuillère ni aucun autre ustensile. Il paraît qu’il faudrait même ne pas remuer du tout, mais je n’ai jamais réussi à attendre sans remuer :-)
– Quand tout le sucre est fondu et commence à blondir, ajouter les graines de courge et la cannelle éventuelle en les versant « en pluie » (dispersées dans la casserole). Si nécessaire, remuer brièvement avec une cuillère en bois pour les répartir dans le sucre
– Attendre quelques secondes que le caramel ait la couleur souhaitée (ou que le sucre fonde à nouveau)
– Verser le contenu de la casserole sur la feuille de cuisson réutilisable ou tapis de cuisson en silicone, et utiliser une cuillère en bois (ou autre matériau qui ne craint pas la chaleur) pour immédiatement étaler la masse en couche fine
– Laisser refroidir avant de casser en morceaux et déguster, de préférence le jour même sinon l’humidité présente dans l’air fera ramollir puis liquéfier le caramel.

Pour la version enrobée de chocolat : laisser refroidir les graines de courge caramélisées puis les casser en morceaux de la taille voulue. Faire fondre du chocolat de couverture (ou du chocolat pâtissier mélangé à un tout petit peu de beurre de cacao ou d’huile de coco désodorisée) puis y tremper les morceaux. Déposer sur une feuille de cuisson réutilisable ou tapis de cuisson en silicone et laisser solidifier.
En plus du bon goût de chocolat, la version enrobée à l’avantage de se conserver plusieurs jours car la couche de chocolat protège le sucre cuit de l’humidité présente dans l’air.

Des bonbons au chocolat garnis au choix

Il vous reste quelques carrés de chocolat par ci par là, faites en des bonbons !

1) Faire fondre le chocolat sans matière grasse, ni eau, au bain-marie
2) L'habillage/l'enveloppe des bonbons : remplir les moules à ras bord avec le chocolat. Les moules doivent être à température ambiante, c'est-à-dire entre 20 et 22 °C, qui est la température idéale pour mouler.

Tapoter doucement les moules remplis de façon à évacuer les bulles d'air. Renverser les moules au-dessus du bassin à chocolat. Le surplus de chocolat liquide s'évacue en laissant une pellicule de 1 mm sur la paroi intérieure des moules. Secouer légèrement pour homogénéiser l'habillage/l'enveloppe de vos bonbons
Laisser ensuite durcir le chocolat, le moule à l'envers, perché sur des règles afin que le surplus de chocolat puisse s'écouler
4) Quand le chocolat a pris (mais avant qu'il ne devienne cassant) passer un couteau spatule sur la surface du moule pour l'ébarber (nettoyer l'extérieur du moule). Vous obtenez un moule parfaitement chemisé/habillé, prêt à remplir
5) Remplir le moule de ganache, de praliné, de noix, de céréales, de coco, de graines ou autre. Laisser 2 ou 3 mm de disponible pour pouvoir recouvrir de chocolat. L'appareil que vous utilisez doit être à température ambiante. Trop chaud, il ferait fondre le chocolat des moules ; trop froid, il pourrait faire éclater votre chocolat en le réchauffant ultérieurement.
6) Recouvrir totalement avec du chocolat et attendre la prise.
7) Ébarber à nouveau avec le couteau spatule et réserver les moules dans un endroit relativement froid (8 à 10 °C)
8) Il ne reste plus qu'à retourner les moules sur le plan de travail et vos bonbons sont prêts !


En bonus, des pâtisseries en forme de doigts coupés !

  1. Faire votre pâte brisée  : 250 g de farine, 3 c à s. de sucre, 1/2 c à s. de sel, 150 g de beurre, 600 mL d'eau tiède, un jaune d'oeuf (à séparer en deux). Mélanger farine + sucre + sel puis ajouter le beurre -ramolli mais pas fondu- et pétrir rapidement du bout des doigts, il faut obtenir une semoule grossière en 2-3 min puis incorporer rapidement l'eau et le demi jaune d'oeuf. Mélanger pour former une pâte puis l'étaler sur un plat à tarte afin de la cuire au four. 185 ° C 45 min. Pour les vegans : 240g de farine, 75g d'huile, 100g d'eau, 1: cuillère à café de sel et 1 c à c. de sucre.
  2. Faire des boudins de la taille d'un doigt mais légèrement plus fin car ils vont un peu gonfler à la cuisson (longueur d'un grand doigt mais épaisseur sur petit doigt)
  3. - Leur faire prendre la forme du doigt, certains peuvent être pliés
  4. - Dessiner à l'aide d'un petit pique (de fourchette par exemple) les quelques stries dans la jointure du doigt (prenez modèle sur vos doigts)
  5. - Pour l'ongle, enfoncez une amande entière
  6. - Mettre sur du papier sulfurisé et , pour les dorer, passer au pinceau le second demi jaune d'oeuf
  7. - Faites cuire à four moyen jusqu'à ce qu'ils soient dorés (pas trop sinon ce sera sec)
  8. - Laissez juste tiédir un peu pour ne pas vous brûler mais avant qu'ils soient froids, trempez la partie opposé à l'ongle dans la confiture (env. 2 cm)

Et voilà ! Vous obtenez des biscuits qui ressemblent à de vrais doigts coupés et encore sanguinolants ! ;-)

Derniers billets postés

Le sucre

Le sucre

Est-il dangereux ?

Lire la suite

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Les commentaires de ce billet sont fermés.

Haut de page